Back to Top

Charly Perrin


Charly Perrin Charly Perrin

Après avoir suivi des études classiques et fait un apprentissage de relieur à Fribourg, l'envie de découvrir le monde fut très forte. J'ai donc immigré en Australie pour deux ans et voyagé en Amérique du sud et en Afrique durant une année.

Suite à ces quelques années de périples à travers le monde j'ai posé mes valises à Genève et fonctionné durant sept ans comme chef technique dans un atelier de reliure et d'encadrements.

En octobre 1981, je pris la décision de fonder ma propre entreprise et m'installe à Martigny, dans le canton du Valais, en Suisse.

Après un début timide dans un petit atelier de 60m2 où j'exerçais seulement la reliure artisanale, je remarquais qu'il y avait une demande pour l'encadrement, je me suis donc équipé pour ce travail et le local devint rapidement trop exigu.

En juin 1987, l'atelier fut transféré au centre ville, la surface de 130m2 permit de développer le secteur d'encadrement et la diffusion de produits d'accrochage de tableaux.

Nouvel atelier

En 2013, malgré l'approche de la retraite, j'ai eu envie de réaliser de nouveaux défis et de redynamiser mon affaire. En collaboration avec mon épouse, Eliane Perrin, nous avons décidé de nous implanter dans le Valais central. Une opportunité s'est présentée grâce à La Galerie du Rhône qui nous a proposé un local adjacent à la rue du Grand-Pont 17 à Sion.

Atelier de Sion

Après deux ans et demi d’exploitation, nous devons malheureusement nous rendre à l’évidence qu’il n’y avait pas réellement une demande pour un atelier d’encadrement. En raison du manque de rentabilité le magasin sera donc définitivement fermé au 30 juin 2016 et toutes ses activités reprises par l’Atelier du Cadre Sàrl au 14 Rue du Grand-Verger à Martigny.

Eliane Perrin


Eliane Perrin Eliane Perrin

Mon épouse et collaboratrice Eliane Perrin, qui s'occupe principalement de la reliure artisanale.

Passation de pouvoir au 1 janvier 2016

Sabrina Perrin


Sabrina Perrin Sabrina Perrin

Le 1er juin 2015, la raison individuelle a été radiée du RC et une nouvelle société créée sous le nom « Atelier du Cadre Sàrl ». Au vu de mon futur départ à la retraite, j’ai créé cette société pour faciliter la passation de l’entreprise à ma fille aînée, Sabrina Perrin.

Après avoir suivi une école de commerce, effectué un apprentissage d'ébéniste et passé son Brevet fédéral de contremaitre ébéniste, Sabrina a décidé de reprendre l'affaire familiale mais s'occupera principalement de l'encadrement. Le secteur de reliure artisanale, quant à lui, sera toujours assuré par Eliane et une collaboratrice occasionnelle, Géraldine.

Je me réjouis du choix de ma fille de reprendre l’affaire, qui restera ainsi dans la famille, et recommande vivement à tous mes clients, présents et futurs, de faire confiance à son sens artistique, son goût pour le détail, la précision et le travail bien fait et de lui donner sa chance.